Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée, et contrairement à la croyance populaire, on ne peut pas manger n’importe quoi durant ce repas.

Breakfast-Food-Idea-A1

Les joueurs NBA font de plus en plus attention à ce qui se trouve dans leurs assiettes. Anthony Davis a par exemple engagé un chef personnel pour avoir une alimentation plus équilibrée et améliorer ses performances sur le terrain. Leslie Bonci, nutritionniste du sport qui a travaillé avec de nombreux athlètes, vous indique 5 erreurs communes commises au moment du petit déjeuner, et les alternatives possibles.

Les jus de fruits

De très nombreuses personnes ont pour habitude de se servir un grand verre de jus de fruit au petit déjeuner. C’est une erreur si vous êtes un sportif, car bien qu’il soit rafraîchissant, il perd des antioxydants importants durant sa fabrication. On pourrait presque comparer son apport nutritionnel à celui d’une eau sucrée. Orientez-vous donc vers les fruits dans leur forme naturelle, le pamplemousse ou l’orange par exemple, qui contiennent les nutriments et les fibres dont votre corps a besoin pour l’entraînement et les matches.

Les barres de céréales

Les barres de céréales sont très pratiques si vous n’avez que très peu de temps pour manger la matin, mais la grande majorité d’entre elles ne possède pas les nutriments nécessaires pour démarrer votre journée du bon pied. Elles sont généralement riches en glucides mais pauvres en protéines, qui sont très importantes pour la reconstruction musculaire. Optez pour du pain complet et de la margarine avec un verre de lait écrémé.

Le yaourt nature

Si le yaourt nature peut sembler être un choix sain au petit déjeuner, son apport calorique est insuffisant pour un sportif. Il contient en effet beaucoup de sucres mais pas assez de calories pour que vous soyez efficace dans votre entraînement. Choisissez le yaourt grec comme alternative. Celui-ci contient deux fois plus de protéines et autant de glucides, le tout avec deux fois moins de sodium (sel alimentaire). Vous pouvez également ajouter un fruit en accompagnement pour un boost calorique.

Les céréales sucrées

Souvent délicieuses et relativement peu coûteuses, les céréales sont la base du petit déjeuner dans de nombreux foyers français. Cependant, celles-ci ne devraient pas être le premier choix du sportif, car la plupart d’entre elles ne contiennent que des glucides, ce qui aura pour effet de rapidement booster vos niveaux d’énergie, mais ceux-ci retomberont rapidement. Si vous êtes inconditionnel des céréales, les flocons d’avoine sont la meilleure option. Mélangez-les avec du lait ou de l’eau et rajoutez un peu de cannelle, et vous obtiendrez un plat que vous apportera l’endurance dont vous avez besoin pour votre entraînement.

Le bacon

Son goût est incomparable, mais ses apports nutritifs sont douteux ! Le bacon est très riche en nitrates, qui sont parfois liés à des causes de cancer. Il ne contient pas les vitamines et les minéraux dont le sportif a besoin. Les œufs sont bien meilleurs pour votre organisme, ils sont riches en protéine et contiennent 13 nutriments essentiels. N’enlevez pas le jaune car une grande partie nutritive se trouve dedans.

Via Stack.